Le projet

Ils partirent à trois passionnés; mais par un prompt renfort se retrouvèrent sept à partager le même enthousiasme. C’est ainsi que naquit l’association Ciel d’Occitanie ainsi que l’ambitieux et généreux projet de l’observatoire du Cap de Guzet.

Installer le matériel, observer quelques heures, remballer chaque chose à sa place, rentrer à la maison, telle est notre habitude.

Mais quand c’est pour revenir toujours au même endroit, installer-ranger ça devient fastidieux. Alors ? on change d’endroit chaque soir ?

Sûrement pas, c’est le meilleur spot de toute la région. Alors quoi ? On plante la tente ?

Un jour ou deux peut-être, c’est autant de manutention gagnée. Et après ?

On ne va quand même pas construire un observatoire !!!

Le mot est lancé.

Il est de ceux qui s’implantent dans le cerveau comme une graine dans un terrain fertile.

Un observatoire ici ? Pourquoi pas ?

Évidemment pourquoi pas? Ce serait juste génial d’avoir notre observatoire ici.

Mais oh ! Faut pas rêver quand même !

Comme une graine à qui il faut du temps pour germer et produire une plante, l’idée s’enracine.

Plantée durant l’été 2017, les premiers germes apparaissent l’année suivante et nous commençons à en parler aux élus locaux qui nous rendent visite à l’occasion des “Nuits des Étoiles” 2018.

Ceux-ci sont assez séduits par l’idée et nous apportent un soutien, plutôt moral au départ. Sans doute nous prennent-ils pour de doux rêveurs.

C’est bien mal nous connaître car déjà nous sommes très motivés : puisque les élus approuvent l’idée passons aux actes.

Nous allons construire cet observatoire.

Et pas n’importe quel observatoire.

Dès 2018 nous avons à l’occasion de diverses rencontres, été confrontés au problème de la déficience visuelle qui exclut certaines personnes de la connaissance astronomique.

Après des recherches sur internet nous avons constaté qu’il existe des solutions pour pallier cette déficience et que des astrophysiciens aveugles travaillent sur cette problématique, trop rarement prise en compte en astronomie amateur.

Qu’à cela ne tienne, nous ferons partie des pionniers dans ce domaine.

Notre observatoire accueillera les déficients visuels.